LUDOVIC   B.A

L’estuaire – Vidéo

By 15 octobre 2016 Vidéos

 

  Il est des chansons pleines de douceur et de clarté, guérisseuses, qui parfois nous viennent.  “L’estuaire” est de celles ci, messagère du lieu où les bleus se mélangent …

 L’estuaire

  Dans tes yeux les reflets de l’eau, tu rayonnes, je ne vois que toi / Tu dis que tu cherches l’estuaire mais derrière tu me dis tout bas / Te souviens tu de moi, des promesses données, de la première fois / Quand seul et perdu tu te donnais à mes yeux sans même faire un choix

Sur ce chemin de pierre au soleil ta présence me donne le La / Comme toi je file vers l’estuaire où l’horizon vient rêver si bas/ Où la terre s’efface imbibée de couleur, est comme un buvard / Où la mémoire s’éclaire au jeu des reflets, oui je me souviens

  Tes yeux d’eau claire / Mais je ne sais plus / Ni le temps ni les lieux / Juste un souvenir nu

  Syllabe au son perdu j’ai ton nom qui vient là au bout de ma langue / Tu ne me diras rien pour l’instant on avance, l’estuaire nous attend / Le fleuve et l’océan qui se mêlent à nos rêves, à la première fois / Au silence entre nous, entre nos corps mêlés comme l’air et l’éther

  Un peu plus loin tu ouvres ta bouche et tes lèvres sont baignées de sel / Et le secret se lève juste sur une parole qui veut prendre l’air / Et tu dis j’ai envie de pleurer et de rire car je me sens t’aimer / Mais je vois que tes yeux sont troublés à présent que je te l’ai dit 

  Tes yeux perdus / Non nous ne savons plus / Ni le temps ni les lieux / Juste cet amour nu 

 Tu me dis que si nous vient l’oubli, qu’on s’égare, on peut se rejoindre / Sur la route de l’estuaire où les gens se promènent pour la première fois / Tu ne verras que mes yeux ouverts et le bleu lavant ta mémoire / Et mes lèvres entrouvertes te diront : est-ce que tu te souviens de moi ?